Du RSA à + 5 000 € / mois – Le retour d’Alexandre

Voilà un bon titre putaclick comme on les aime. 
En même temps, pourquoi s’en priver quand c’est ce qu’il s’est passé ? 

Au-delà du CA réalisé et qui, en soi, ne veut pas dire grand chose, c’est surtout la place prise qui est belle dans l’histoire. 


Quand Alexandre prend la décision de croire, d’investir en lui et de me faire confiance, il en termine avec sa carrière de kiné, touche le RSA et vend à l’occasion 2-3 formations numériques. 

Le gars a un potentiel énorme, du genre feu sacré sur le point de s’embraser. 
Et ce petit feu, mis sous cloche trop longtemps, prendra de l’intensité au fil des semaines. 

Les croyances se transforment. 
Les barrières tombent. 

Son objectif à un an ? 
Atteint en 3 mois. 

Son envie d’impacter ? 
Décuplée grâce à un message revu, aligné, revendiqué, puissant. 

Son idée un peu folle d’être un acteur qui compte dans sa thématique ? 
En septembre dernier, il a été invité pour animer un atelier d’un des plus gros Awakening Festivals d’Europe (au Monténégro).  

Aux dernières nouvelles, il se trouve au Costa Rica en mode Pura Vida, avant de repartir sur de nouveaux projets. 

Je le disais récemment : 
Le temps n’est pas linéaire. 
Ces sauts de géant, à hauteur de ce que chacun s’autorise, ne sortent pas du chapeau. 

Il y a la partie Yang, pragmatique, extérieure… 
Une offre revue et corrigée,  
Un message peaufiné, 
Un positionnement affiné 
(et beaucoup d’essais-erreurs) 

…Et la partie Yin,inspirée, intérieure… 
Des standards revus à la hausse, 
Des limites et besoins remis à jour, 
Des croyances transformées 
(et beaucoup d’humilité sur le chemin) 


Coaching sur l’humain et stratégie sur l’activité : 
Les 2 faces d’une même pièce – la tienne. 
Et c’est ce qui est travaillé dans mes accompagnements. 

Pas de brillant. 
Pas d’éphémère. 
Pas d’attrape-nigaud. 


Si tu te reconnais dans ce retour, 
Si tu es déjà sur le chemin mais sais et sens que les fondations sont faites de sable, 
Si tu cherches, une bonne fois pour toutes, à élever tes standards… 

Viens surfer sur la vague de ton activité. 
Car tu ne peux pas arrêter les vagues, mais tu peux apprendre à surfer :) 

Si tu as déjà une activité en place et que tu souhaites que je t’accompagne, dis-moi en MP ce que tu recherches et on verra si je suis le mieux placé pour te l’offrir. 

De l’importance de croire en les deux (mais les 2 quoi ?!)

Lors de mon dernier post je parlais de ce client qui a fait de 2021 une année qui comptera.

Aujourd’hui je veux aborder un point important :

Croire en son client.

Cette évolution qu’il a eue (et qui continuera) ?

Lui, la sentait.

Autrement, il ne m’aurait pas contacté pour travailler ensemble.

Moi, je le savais.

Autrement, je ne lui aurais pas proposé de travailler ensemble.

Quand j’offre mon service à une personne, c’est que je crois en elle.

C’est pour ça que je ne fais pas dans la masse.

En mode “allez viens ici tu vas faire ça comme ça et ça va être super, même si ça ne te va pas” comme on peut voir ailleurs quand il s’agit de développement d’activité.

Quand je ne sens pas que je peux vraiment apporter à la personne, je ne force pas.

Tu sais, c’est commun de lire un peu partout qu’il est important de définir et choisir ce fameux “client idéal”.

C’est vrai, je le pense aussi.

Mais il est aussi important de ne pas oublier que ce que tu offres avec tes accompagnements, c’est une co-création.

Une danse à deux.

Et que cette personne, que tu as choisie en fonction de tes aspirations, envies, compétences et expertise…

Te choisit elle aussi.

Pour ce que tu es, transmets et dégages.

Si tu ne crois pas suffisamment en ton client, comment peux-tu l’aider dans son évolution ?

Et si tu ne crois pas suffisamment en toi, comment peux-tu croire en ton client ?

En écrivant ça, ça me fait penser au Triangle de la vie de Louise Bourbeau :

Je m’aime, comme j’aime les autres, comme les autres m’aiment.

C’est pour ça que ce que je propose à travers Croissance & Flow est hybride.

A mi-chemin entre coaching sur la personne et stratégie sur l’activité.

Car l’un ne va pas sans l’autre.

Tu veux une offre qui attire ?

Commence par l’aimer, au point où tu as envie de la crier sur tous les toits.

Pour ça : un pas de recul pour revoir tes standards à la hausse et croire en toi.

C’est là où ça deviendra magique.

Pour vous deux.

Elle m’a envoyé une photo de moules

Je sors d’un appel avec vue sur l’océan.  
Pas pour moi.  
Mais pour cette personne qui vient de terminer l’accompagnement Croissance & Flow.  

Juste avant cet appel, elle m’a envoyé une photo de son plat de moules pêchées par ses soins 
(J’adore ce genre de partage !) 

Connectée en 4G à Zoom depuis son téléphone, 
Tout sourire à l’arrière de son camion, 
Avec une vue imprenable sur l’océan Atlantique.  


Elle vit l’un de ses rêves.  
Celui, tout bête et « normal » pour beaucoup d’entre nous, de gérer son activité à distance.  


Beaucoup de pas réalisés, petits et grands.  
De croyances transformées.  
De nouvelles visions des choses et du sens à leur donner.  
De larmes et d’inconfort, aussi.  
Un temps passé en montagne auprès des brebis et d’une bergère.  
Une vraie reconnexion à elle-même (et c’est tant mieux, c’est son crédo).  


Tout ça en un laps de temps, court et long à la fois.  
Le temps n’est pas linéaire.  
Énormément de changements peuvent survenir très rapidement.  
De nouvelles façons d’être, faire et avoir, assimilées et intégrées.  


Elle est sur son chemin.  
Elle sait qu’elle peut donner et recevoir plus et mieux.  
Et elle va y aller.  
Prête à affronter les prochains moments de challenges et de grâces.  

Un autre moment magique du quotidien, avec des conséquences à venir qu’on ne peut même pas soupçonner :) 

Ces moments, toi aussi tu peux les vivre. 
A condition de t’y autoriser. 
Et ca peut passer par un premier appel réservé 
(en fait c’est souvent comme ça que ca commence). 

Alexandre 

Cinq choses que j’ai apprises en 2021​

Cinq choses que j’ai apprises en 2021​

(entre autres et sans ordre particulier) :​


-1 ​Aller au-delà de mes peurs, et avancer d’au moins un petit pas pour les faire tomber. ​

-2 Coaching et écoute active sont primordiaux pour assurer la transformation des clients qui me font confiance. ​

-3 Plus m’amuser, car c’est la clé d’une vie entière. ​

-4 Ne pas réagir à chaud et réfléchir aux conséquences de mes actes. ​

-5 Je suis le maitre à bord de ma vie et mon pouvoir de création est réel et puissant. ​


Idées sur comment je peux m’en servir pour 2022 :​

-1 Me challenger à passer à l’action et essayer des choses qui me font envie mais que je me suis jusque là refusées. ​
Faire plus souvent cet effort de faire tomber ces peurs et aller équilibrer mes perceptions. ​

-2 Renforcer mes compétences et mon expertise consulting et coaching. ​
Pour me rapprocher de l’excellence, millimètre par millimètre​

-3 Faire plus de place à l’amusement. ​ ​ ​
Plus écouter mes besoins et envies. ​

-4 Continuer à mieux me connaître. ​
Continuer à me faire accompagner pour voir ce que je ne vois pas et aller où je refuserais tout seul. ​

-5 Visualiser, prendre encore plus ce temps de recul nécessaire. ​
Etre toujours créateur et acteur. ​


Et vous, qu’avez-vous appris et comment ça va vous servir ?​

Tu trouveras pas mieux ailleurs !”

Quelle est la bonne affaire que vous offrez ?

Tout ce qu’on achète est une bonne affaire.

C’est d’ailleurs pour ça qu’on l’achète

(bah oui, on a pas envie de se faire pigeonner).

C’est une bonne affaire car, à nos yeux, ça vaut plus que ce qu’on a payé.

Sinon on ne l’achèterait pas. 

Quand j’achète (j’investis) une nouvelle paire de tennis…

C’est parce que je me visualise être plus confortable avec durant mes footings.

La promesse de bonnes sessions de sport.

Ça crée chez moi un sentiment d’excitation !

Quand j’achète (j’investis) un livre…

C’est parce qu’il me fait de l’œil depuis un moment (je suis un peu bibliopathe j’avoue 😅).

Je sais que je vais en apprendre quelque chose et/ou m’évader.

La promesse d’un bon moment.

Ça crée chez moi un sentiment de plaisir !

Quand j’achète (j’investis) un accompagnement…

C’est parce que je sais que ça va participer à ma croissance.

La promesse d’un x10 sur les ressources investies (temps, argent, énergie).

Ça crée chez moi un sentiment de puissance, de certitude !

Et vous, avec votre accompagnement…

Quelle est la bonne affaire que vous offrez ?

L’Entrepreneur en Croissance vs. celui qui galère :

Le jeu des 5 points de différences 

[5 minutes de lecture]

Chaque nouvelle étape franchie dans la croissance de votre activité vous amènera son nouveau lot de croyances et de challenges 
(merci Captain Obvious). 

Si vous n’êtes pas près à embrasser de nouveaux challenges, à faire face à des situations plus complexes pour les simplifier et les maîtriser… 
J’ai une mauvaise nouvelle : 
Vous n’êtes pas près pour la croissance. 

La bonne nouvelle ? 
Peu importe où vous en êtes en termes de CA ou structuration, je vais partager 5 points. 
5 points que j’ai pu observer chez ceux qui se construisent une activité qui sert toujours mieux leurs envies et objectifs et ceux de leurs clients. 

Je les passe rapidement en revue ici 
(si vous souhaitez plus de détails, rejoignez ma communauté des Entrepreneurs en Croissance, un live complet y est dédié). 

  1. L’Entrepreneur en Croissance met en place des systèmes, même très simples  

    Tout faire machinalement, de tête, par habitude, c’est bien. 
    Un moment. 
    Mais tôt ou tard ça vous coûtera cher en termes… 

    D’oubli 
    D’espace mental 
    De temps perdu 

    Vous répétez très souvent la même chose ? 
    → Créez un process, même s’il ne compte que 5 points. 
    Il détaillera de façon très précise ce qui doit être fait. 
    Et le jour où vous délèguerez cette tâche, l’autre n’aura qu’à “bêtement” suivre ce document. 

  2. L’Entrepreneur en Croissance est dans une logique souple et agile 

    Il teste, analyse, améliore… teste de nouveau. 

    Continuer à faire la même chose, sans mesurer ?  
    C’est l’entrepreneur qui se refuse à la croissance. 
    Ne soyez pas comme lui / elle. 

    J’ai pu échanger de nombreuses fois (malheureusement !) avec des personnes qui me disaient plancher sur leur offre depuis… presque 3 mois pour certains ! 
    C’est la PIRE chose que vous puissiez faire. 

    Vous connaissez l’accord Toltèque “ne faites pas de supposition” ? 
    Gardez le en tête aussi précieusement que les paroles de votre chanson préférée  
    (sauf si c’est Despacito, là ça va pas le faire). 

    Allez vite (sans non plus se précipiter). 
    Et c’est top, parce que devinez quoi ? 
    Le discours (vos PVM) ne tient pas face à l’action. 

    Soyez flexible. 
    Ecoutez et agissez en fonction. 

  3. L’Entrepreneur en Croissance voit les erreurs comme source d’apprentissage 

    (point qui découle du précédent) 

    Je suis sûr que vous l’avez déjà entendue mais je vous la ressors car elle est tellement juste et pertinente : 
    « Que vous pensiez être capable ou ne pas être capable, dans les deux cas, vous avez raison » Henry Ford. 

    Vous avez fait un four avec votre première tentative et pensez que vous êtes nul.le ? 
    Bah. 
    Vous avez raison. 
    Si c’est ce que vous pensez ? :p 

    Mon petit qui a pris un nombre incalculable de chutes sur le cucul (heureusement que les couches amortissent !) a fini par se mettre debout. 
    Bon, le truc cool c’est qu’à son âge, apparemment il est “dépourvu” de mental. 
    Ça l’empêche de cogiter et lui permet d’être dans le “maintenant” sans se poser de questions. 

    Et vous ? :) 

  4. L’Entrepreneur en Croissance se concentre sur un projet  

    Je sais, ça peut être très frustrant pour beaucoup d’entre nous de ne se concentrer que sur un seul projet. 

    Mais ca suit une règle très simple : 
    Plus vous mettrez votre focus sur différents projets, différentes offres… 
    Plus il sera dispersé… 
    Moins il sera efficace. 

    Ce n’est pas ‘Rocket science’ et pourtant je vois encore trop de monde papillonner… et galérer. 

    Tant que votre offre principale ne se vend pas avec fluidité ? 
    Focus sur ça 
    (vous pouvez relire le point 2) 

    Bonus : la question qui vaut son pesant de cacahuètes et que vous pouvez garder pas loin : 
    “Qu’est-ce qui est important maintenant ?” 

  5. L’Entrepreneur en Croissance ne prononce pas ces 4 mots  

    « Ca je sais ca » 

    Hé oui. 
    Je sais que certains liront ça et se diront un truc du style : 
    “whatever, je sais déjà ça”. 

    Petites questions pour eux : 
    Comment se comporte ton business ? 
    Es-tu serein.e, fluide, en croissance constante ? 
    Quel est ton C.A ? 

    “Savoir et ne pas faire, c’est ne pas savoir” disait l’autre. 


    Vous savez déjà tout ça ? 
    Super. 
    Bonne continuation à vous ! 

    Vous savez que vous ne savez pas et qu’il vous manque encore certains points ? 
    Et si on en parlait au calme ? 
    Je vous laisse me contacter  

L’histoire du chauffeur de taxi pakistanais (parlons résilience)​

A l’occasion je prends le taxi pour me déplacer ici (la voiture est prise par ma femme pour aller travailler).​ 
J’aime en profiter pour discuter avec les chauffeurs.​ 
Derrière chacun, il y a toujours une histoire, à la fois singulière et banale.​ 
​ 
Cette conversation, elle démarre toujours de la même façon :​ 
“- Hey boss, where you from?​ 

  • France, you?​ 
  • …”​ 
    ​ 
    Lui me répond qu’il vient de Lahore, au Pakistan.​ 
    Alors je google la ville et je me dis que le Pakistan doit être un magnifique pays.​ 
    Il me raconte que ça fait 8 ans qu’il est à Dubaï.​ 
    ​ 
    Que le confinement Covid a été compliqué pour lui car il ne pouvait plus bosser.​ 
    Qu’il a 2 enfants, de 5 et 8 ans.​ 
    Ça fait 18 mois qu’il ne les a pas vus, et il ne sait pas encore exactement quand il les reverra.​ 
    Mais qu’il pense quitter son emploi et rentrer chez lui, auprès de sa famille, Inch’Allah.​ 
    ​ 
    Ce qui me marque le plus ?​ 
    Il me raconte ça avec légèreté, fatalisme aussi peut-être.​ 
    Avec aussi beaucoup de dignité, sans se plaindre.​ 
    ​ 
    ​ 
    Cette histoire, c’est toujours la même.​ 
    A chaque fois que je l’entends, je me dis que j’ai de la chance.​ 
    Ça me rappelle de profiter de ces moments simples, comme de traîner un peu au lit avec mon petit de 10 mois qui vient de se réveiller.​ 
    Car je peux le voir tous les jours, dans un appart’ confortable, pour vivre de ce que j’aime. ​ 
    ​ 
    ​ 
    L’idée de ce post n’est pas de parler du système qui crée ces situations – les grandes leçons de morale, peu pour moi.​ 
    Mais juste de vous inviter, si besoin est, de profiter de ce que la vie nous offre, et de voir le cadeau qu’il y a là-dedans.​ 
    Pas tous les jours facile, c’est vrai.​ 
    Mais j’ai envie de croire que l’un des secrets du bonheur s’y trouve <3 ​ 

Parfait, mieux et suffisant : quel est votre niveau ?

En marketing, comme dans presque tous les domaines de la vie en fait, il y a 3 niveaux de “qualité” : 

La perfection, et sa tyrannie 

Viser la perfection est une chimère. 
La perfection est une illusion. 
“Parfait” n’ouvre aucune porte. 

Il empêche d’essayer. 
De tenter, ne serait-ce que partager son message.  
Il condamne à l’échec. 

Tout le contraire d’un marketing fluide, agile et sensé. 


Mieux, et ses possibilités 

Avec “mieux”, la porte s’ouvre. 
A un esprit critique. 
A une envie de tenter de nouveau. 

Il “oblige” à ne rien prendre personnellement. 
Il amène forcément des améliorations, même minimes. 
Minimes, mais déterminantes. 

Avec “mieux”, on est dans une posture d’offrir son service aux autres 
(et c’est tout le but du marketing). 


Suffisamment bon, et sa magie 

C’est suffisant n’est pas une excuse ou un refus de bien faire. 
Bien au contraire ! 
C’est le courage de se lancer. 

Lancer une nouvelle offre. 
Un premier message. 
Ce quelque chose qui brûle à l’intérieur et ne demande qu’à sortir 

Et “suffisamment bon”, c’est le moteur de l’engagement. 
Engagement qui amène à la confiance 
(je partage mon message, qui est reçu ailleurs). 


Confiance qui nous permet d’être remarqué et de remarquer. 
Qui à son tour nous permet de faire une promesse. 
Ce qui amènera un engagement réciproque. 

Et, par conséquent, un meilleur lendemain. 
Pour nous et ceux qu’on cherche à accompagner. 

Pile l’objectif de notre mission. 
C’est pas beau ça ? :) 


Alors à vous :  
Mettez du cœur à l’ouvrage. 
Partagez votre message <3  

Vidéo la tête dans le cul et à cœur ouvert​

Suite aux messages d’anniversaire que j’ai reçus pour mon petit (qui a fêté ses 1 an !), ça j’ai eu l’envie, vendredi matin, de vous partager ce message :

Spontané, peut être brouillon mais qui, je le crois, peut vous apporter un petit quelque chose. ​

J’y parle notamment de :​

• Cette personne que j’ai eu envie d’éclater – ne me jettez pas la pierre​

• Ce que je faisais sur Zoom dans la salle de bain de la chambre d’hôpital le lendemain de la naissance de mon fils​

• L’évolution de mon CA 2021​

• Cette croyance transformée qui a été un vrai tournant​

• Deux des grandes décisions que j’ai pu prendre cette année – et qui ont eu un impact énorme ​

• Ces ingrédients qui, à mon sens, font que vous serez imperturbables sur le chemin de votre succès ​

• Ce que je sais avoir encore à bosser​

• Les limites actuelles de mon écosystème ​

• Ce que ça a créé chez moi et comment j’ai pu transformer ma perception​

• Les projets qui nous ont fait décider de continuer à Dubai encore un peu ma femme et moi

Bon visionnage – et je reste bien sûr ouvert aux retours.

Alexandre

Ancien modèle, hauteur et Take Off

Peut-être que tu vas te reconnaître là-dedans ?​
Ce qui se passe souvent, quand on arrive à un certain palier, et une fois l’effervescence du début derrière nous, c’est arriver à une zone mi-figue mi-raisin.​

Tu as l’impression de tourner en rond,​
Ton business roule OK mais cette petite étincelle tend à disparaître,​
Tu es satisfait.e de ce que tu as mais souhaites (sans oser) aller voir plus haut,​
Sauf que tu ne sais pas trop comment t’y prendre – tu manques de hauteur.​


La cause à tout ça, ce que tu vis et subis au quotidien dans ton activité, est en fait assez simple :​

Tu fonctionnes encore dans ton ancien modèle.​
Avec tes vieilles habitudes créées au fil du temps, depuis que tu as démarré.​
Tu t’accroches encore à cette identité, que tu as envie de quitter, mais qui est aussi réconfortante.​


Si tu gardes ces schémas là : sur être, faire et avoir ?​
Ca n’annonce rien de bon.​
Au mieux tu stagneras.​
Au pire tu reculeras.​
Dans tous les cas, tu sentiras de la frustration, de la colère, voire de l’ennui.​


Ce que tu peux faire à la place ?​

Oser décrire et affirmer cette version de toi que tu souhaites être.​
Tu sais, celle que tu visualises quand tu fermes les yeux quelques instants et te projettes dans ce futur, porté.e par ta mission.​

Choisir une nouvelle planche, enfin adaptée à ton niveau actuel pour mieux glisser sur cette nouvelle vague​
(souviens toi : on ne peut pas arrêter les vagues, mais on peut apprendre à surfer 😉 )​


Et une fois que tu te décides à y aller, il se passe 2-3 trucs sympas…​

Tu fais preuve d’une plus grande certitude dans tes décisions,​
Ta posture interne change, ton audience le voit et tu deviens encore plus attractif,​
Tu prends de la hauteur sur ton business,​
Tes actions sont claires et cadrées,​
Cette nouvelle structure t’offre bien plus de liberté que ton ancien modèle… Et tu retrouves un allant et une énergie de dingue !​


Ces points cités plus haut ?​

C’est tout l’objectif de mon accompagnement Take Off.​
Un accompagnement 1:1, sur mesure.​
Dont les mots clés sont Évolution personnelle, Croissance et Flow.​

Pourquoi Take Off ?​
Car en surf, le take off est pile ce moment où on se met debout car la vague nous prend :)​

La 1ère étape est de travailler ensemble, brainstormer sur toi, ton histoire, tes valeurs, ce qui t’anime.​
Afin de définir ton nouveau positionnement et mettre à jour ton message.​

Lors de la 2e étape, on met à plat tout ton écosystème.​
L’objectif est de simplifier, structurer et te libérer du temps.​

Ensuite, on parlera stratégies.​
Selon ce qui t’anime, ce que tu as en place, ton audience, ce qui fonctionne.​

Et en fil rouge, bien sûr, un coaching sur toi, cet être unique, pour aller visiter tes besoins, limites, croyances…​
Et t’ouvrir un nouveau champ des possibles.​


C’est un accompagnement unique de 6 mois.​
On se verra 2 à 3 fois par mois, selon tes avancées et tes besoins, pour des sessions de travail allant de 1h à 3h30.​
Je mettrai à ta disposition tout ce que j’ai pu apprendre ainsi que les ressources nécessaires pour peaufiner tes fondations, faire des bonds de géant et embrasser plus que jamais ta mission.​
Nous serons en contact régulièrement car je superviserai tes avancées.​
Et tu auras également accès à ma petite et incroyable équipe si besoin.​


Écrire ce texte m’enthousiasme énormément !​
Si c’est le cas aussi pour toi en le lisant…​
Si tu sens et sais que le moment est venu pour toi d’aller chercher de nouvelles étapes dans ton activité…​
Si tu souhaites mettre à jour tes vieux schémas et façons de fonctionner…​
Pour plus de Croissance et de Flow…​

Envoie moi un message, tout simplement.​
On prendra le temps d’échanger sur ta situation actuelle.​
Et si on sent que la suite logique est de travailler ensemble…​
Hé bien allons y ​

1 2 3 21