“En mai, fais ce qu’il te plait” (ca sonne mieux que le dicton d’avril)

Dans une heure je quitte les pins landais et la France pour retourner aux Emirats.

Biarritz > Londres Stansted > Istanbul > Dubaï.

C’est que je commence à le connaître, cet itinéraire.

J’espère être coté hublot pour y coller mon nez et regarder la terre en bas (j’adore !).

“En mai, fais ce qu’il te plait”.

Ca sonne mieux que le dicton d’avril, où tu ne te découvres pas d’un fil.

J’aurais mieux fait de l’écouter celui-là, car j’ai chopé la crève !

Ca me fait penser à cette réponse que je peux obtenir lorsque j’échange avec des clients et prospects et leur demande pourquoi ils veulent vivre de leur activité.

“Pour être libre et faire ce qu’il me plait”.

Je valide

(la liberté est une de mes valeurs les plus fortes).

Mais là où certains tombent de haut (ou alors continuent de planer), c’est quand il s’agit de définir ce qu’est être “libre”.

Vaste sujet vous me direz.

Que je ne vais pas aborder en moins de 400 mots.

Etre libre, pour vous, c’est quoi ?

Quand j’en écoute certains, j’ai l’impression d’entendre des enfants :

Faire ce que je veux, quand je veux, ne pas avoir de contraintes, ne répondre de personne, etc.

Donc en gros, être grassement payé pour bosser le moins possible sans se faire chier.

C’est possible.

Certains arrivent à se créer ce mode de vie.

Mais ça leur aura pris quelques années de labeur.

Quand je leur dis qu’il faut bosser sur son positionnement, son message, son offre…

Certains me répondent que “c’est beaucoup de travail”.

(silence)

Du travail.

Comme si c’était quelque chose qui leur était imposé par autrui.

Et qu’il fallait s’y coller malgré soi.

Rêver d’indépendance mais garder un esprit de salarié.

Vouloir faire selon ses propres règles et décider de n’avoir aucune structure.

Gagner beaucoup d’argent en en faisant le minimum “syndical”.

En mai, chacun fera ce qui lui plaira.

Et vous, est-ce que vous êtes au clair avec ce qu’il vous plait et ce qui vous anime dans votre activité ?

Relisez cette question !

Et prenez le temps d’y répondre

(pas seulement 2min 30).

De là découle presque tout le reste.

Vous sentez le besoin de faire le point sur cette question ?

https://calendly.com/alexspiga/ss60

Alex

(surement dans les airs au moment où vous lirez ces lignes)

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments